HMS Cornwallis

HMS Cornwallis

HMS Cornwallis

HMS Cornwallis était un cuirassé pré-dreadnought de classe Duncan qui a tiré les premiers obus de la campagne des Dardanelles le 19 février 1915. Avant la Première Guerre mondiale, il avait servi deux fois en Méditerranée (1903-1905 et 1910-1912) ainsi qu'avec le flottes de l'Atlantique et de la Manche. Début août 1914, il fait partie du 6e escadron de combat de la flotte de la Manche. Avec le reste de sa classe, elle s'installe ensuite à Scapa Flow pour rejoindre le 3e escadron de combat de la Grande Flotte (août-novembre 1914), avant de revenir dans la flotte de la Manche en novembre 1914 pour former un nouveau 6e escadron de combat.

En janvier 1915, il fut détaché de cet escadron et envoyé aux Dardanelles, arrivant au début de février. À 9 h 51 le 19 février 1915, il a tiré le premier obus du premier bombardement naval des forts turcs, tirant sur le fort Orkanie. Au bout d'une heure, il a dû se retirer car un cabestan défectueux l'empêchait de mouiller en eau profonde, mais il est revenu plus tard dans la journée lorsque les navires attaquants se sont rapprochés de l'intérieur des terres. Après cela, elle a été impliquée dans toutes les opérations majeures en 1915.

Le 26 février, il soutint les premiers débarquements des marines. Elle a joué un rôle de soutien mineur lors de la tentative de forcer le passage le 18 mars, en soutenant les dragueurs de mines.

Lors du débarquement de Gallipoli le 25 avril, il avait deux fonctions : d'abord servir de navire de débarquement pour les troupes se rendant dans la baie de Morto, puis soutenir le Rivière Clyde. Le débarquement de Morto Bay a été effectué par trois compagnies du 2nd South Wales Borderers. On espérait qu'ils pourraient capturer la batterie de De Tott sur le flanc droit de l'attaque alliée, mais cela était considéré comme un espoir perdu. Les troupes ont été emmenées près d'atterrir sur le HMS Cornwallis puis transférés sur de petites embarcations remorquées par des chalutiers pour les débarquements proprement dits. Les Cornwallis est resté près des côtes à Morto Bay, fournissant un soutien d'artillerie aux troupes, qui ont atteint leur objectif principal et ont capturé la batterie. Cependant, il est resté si longtemps à Morto Bay qu'il n'a pas pu supporter le débarquement depuis le Rivière Clyde.

Le niveau de soutien naval pour les combats à Gallipoli a été sérieusement réduit par la menace des torpilles. Le 13 mai, le HMS Cornwallis fonctionnait avec HMS Goliath lorsque ce navire a été coulé par un destroyer turc, aidant à secourir les survivants. En décembre, il a été posté à l'intérieur des filets anti-sous-marins de la baie de Suvla. Les 18 et 19 décembre, elle est restée inactive pendant l'évacuation de Suvla, avec ses canons braqués sur d'éventuelles cibles turques, mais n'a pas eu besoin de tirer.

En janvier 1916, l'amiral Wemyss se vit offrir le commandement des Indes orientales, qui comprenait l'Égypte. L'une de ses premières missions fut d'affecter deux cuirassés à la défense du canal de Suez alors que l'importance des Dardanelles s'estompait. Il a choisi HMS Cornwallis et HMS Gloire. Les Cornwallis resté en Méditerranée l'année suivante, jusqu'à ce que le 9 janvier 1917, il soit coulé par U 32 à l'est de Malte. Il est resté à flot assez longtemps pour que tous ses membres d'équipage, sauf 15, soient secourus.

Déplacement (chargé)

14 900-15 200 t

Vitesse de pointe

19 nœuds

Armure – pont

2en-1in

- ceinture

7 pouces

- cloisons

11in-7in

- des barbettes

11in-4in

- maisons d'armes à feu

10in-8in

- casemates

6 pouces

- la tourelle

12 pouces

Longueur

432 pieds

Armement

Quatre pistolets de 12 pouces
Douze pistolets à tir rapide de 6 pouces
Dix canons à tir rapide de 12 livres
Six pistolets 3pdr
Quatre tubes lance-torpilles de 18 pouces

Complément d'équipage

720

Lancé

13 juillet 1901

Complété

février 1904

Capitaines

A.P. Davidson (1915)

Coulé par U-32

9 janvier 1917

Livres sur la Première Guerre mondiale | Index des sujets : Première guerre mondiale


La retraite de Cornwallis

La retraite de Cornwallis était un engagement naval pendant les guerres de la Révolution française dans lequel un escadron de la Royal Navy britannique de cinq navires de ligne et deux frégates a été attaqué par une flotte de la marine française beaucoup plus importante de 12 navires de ligne et 11 frégates. L'action a eu lieu dans les eaux au large de la côte ouest de la Bretagne du 16 au 17 juin 1795 (28-29 prairial an III du calendrier républicain français).

Un escadron naval britannique du vice-amiral William Cornwallis a commencé à opérer au large de la Bretagne le 7 juin de la semaine suivante, il a attaqué un convoi marchand français et capturé plusieurs navires. En réponse, le vice-amiral Villaret de Joyeuse conduit la principale flotte française hors du port pour attaquer les Britanniques, qui sont repérés le 16 juin. Largement en infériorité numérique, Cornwallis s'est détourné des Français et a tenté de s'échapper en eau libre, avec la flotte française à sa poursuite. Après une journée complète de poursuite, l'escadre britannique a perdu de la vitesse, en raison de cales mal chargées sur deux de ses navires, et l'avant-garde française s'est rapprochée le matin du 17 juin. Ne voulant pas abandonner son arrière-garde, Cornwallis contre-attaque avec le reste de son escadron. Un combat acharné s'est développé, culminant dans l'interposition de Cornwallis avec son vaisseau amiral HMS Souverain Royal entre les forces britanniques et françaises.

La résistance déterminée de Cornwallis et les signaux de son escadron à un groupe de navires inconnus repérés au loin, ont amené Villaret de Joyeuse à croire que la principale flotte britannique de la Manche approchait. Villaret interrompt donc la bataille dans la soirée du 17 juin et ordonne à ses navires de se retirer. Cela a permis à Cornwallis de s'échapper, il est retourné au port de Plymouth avec son escadron battu mais intact. Villaret se replie sur un mouillage au large de Belle Île, à proximité de la base navale de Brest. La flotte française y fut découverte par la principale flotte britannique de la Manche le 22 juin et vaincue lors de la bataille de Groix qui s'ensuivit, perdant trois navires de ligne. Villaret a été critiqué par ses contemporains pour ne pas avoir poussé l'attaque contre la force de Cornwallis, tandis que l'amiral britannique a été félicité et récompensé pour son défi face à l'écrasante supériorité numérique française. La bataille a depuis été considérée par les historiens britanniques comme l'un des exemples les plus influents « de courage et de sang-froid unis que l'on puisse trouver dans l'histoire navale [britannique] ». [1]


HMS Cornwallis - Histoire

par Lt Cdr Geoffrey B Mason RN (Rtd) (c) 2005

HMS CORNWALL - Croiseur lourd de type County
y compris les mouvements d'escorte de convoi

Edité par Gordon Smith, Naval-History.Net

KENT-Class Cruiser commandé au HM Dockyard, Devonport le 2 juin 1924 et mis en chantier le 9 octobre de la même année. Le navire a été lancé le 11 mars 1926 et était le 6e navire de la RN à porter ce nom, introduit en 1692 pour un 3e tarif. Le dernier navire à porter ce nom était un croiseur construit en 1902 et vendu en 1920. La construction a été achevée le 10 mai 1928 pour un coût de 1 252 110 . Il a ensuite été déployé sur la station chinoise avec le 5e escadron de croiseurs jusqu'à son retour au Royaume-Uni pour un radoub majeur en 1936. À la fin, il a servi dans les eaux territoriales du 2e escadron de croiseurs et utilisé pour la formation de jeunes marins. En mars 1939, ce navire a été remis en service pour un service ultérieur sur la station chinoise où il a été déployé en septembre 1939. Il avait une relation bien établie avec le comté dont il portait le nom et cela s'est poursuivi jusqu'à présent avec le 7e navire.

B a t t l e H o n o u r s

GRENADE 1779 - OFF MARTINIQUE 1780 - MALOUCHE 1914 - DARDANELLES 1915

Insigne : Sur un Champ Noir, quinze besants Or

D e t a i l s o f W a r S e r v i c e

(pour plus d'informations sur le navire, accédez à la page d'accueil de l'histoire navale et tapez le nom dans la recherche sur le site

Déployé comme navire amiral du 5th Cruiser Squadron, China Station avec les croiseurs KENT, DORSETSHIRE et BIRMINGHAM.

6e - Recherche effectuée avec les navires de l'Escadron pour la navigation allemande dans la région des îles Andaman.

27 - Arrivé à Colombo après avoir été transféré à la gare des Indes orientales.

28 - Passage à Calcutta.

2e - Convoi escorté de Calcutta pour une partie du passage vers Singapour.

5e - Détaché pour rejoindre le porte-avions EAGLE et le croiseur DORSETSHIRE dans la Force de Chasse I pour une patrouille d'interception.

6ème - Retour à Colombo pour l'amarrage.

11e - A navigué pour patrouiller après l'amarrage.

3e - Retourné à Colombo après une patrouille.

10 - A navigué avec le DORSETSHIRE pour rejoindre l'EAGLE et les destroyers VENDETTA (RAN) et WATERHEN (RAN) à la recherche du cuirassé de poche allemand GRAF SPEE dans la zone au sud de Ceylan.

18 - Retour à Colombo.

25 - Passage de Colombo pour reprendre la patrouille.

8 - A Diego Suarez et rattaché à la station de l'Atlantique Sud.

14e - A navigué pour patrouiller dans l'océan Indien depuis Durban.

22 - Passage de Durban à Simonstown pour des missions de patrouille d'interception dans l'Atlantique Sud.

26 - À Simonstown. (Remarque : pour plus de détails sur les tâches de patrouille d'interception, voir THE BLOCKADERS de P Kemp, ARMED MERCHANT CRUISERS de K Poolman et AXIS BLOCKADE RUNNERS de M Bryce.)

11 - Retour au Cap.

30 - Retour au Cap. (Remarque : les croiseurs HOBART (RAN) et EAGLE ont également été déployés dans l'Atlantique Sud pour l'interception et la défense commerciale.)

Transféré à Freetown. Service de patrouille en continuation.

Passage à Freetown depuis la patrouille

Patrouille d'interception et défense commerciale en continuation basée à Freetown.

Passage à Simonstown à la sortie de Patrol.

Fonctions de patrouille en continuation basées à Simonstown.

24 - Passage de Simonstown au Royaume-Uni pour réparation.

En réparation au chantier naval commercial de Liverpool.

5e - A rejoint le convoi militaire WS2 au départ de Liverpool en tant qu'escorte océanique lors du passage dans l'Atlantique.

25 - Arrivé au Cap.

31 - Déployé comme Ocean Escort pour WS2 pendant le passage à Durban.

3e - Détaché de WS2 après relève par le croiseur marchand armé KANIMBLA. Passage à Freetown pour soutenir le débarquement des troupes françaises libres à Dakar (Opération MENACE).

13e - A rejoint le croiseur CUMBERLAND, les sloops MILFORD et BRIDGEWATER en escorte d'un convoi militaire en route vers Freetown depuis Gibraltar.

15 - Arrivée à Freetown.

18e - Déployé avec le croiseur DELHI à la recherche du navire de guerre français Vichy lors du passage de Dakar au Gabon, en Guinée française.

Le 19 - Intercepte le croiseur PRIMAGUET et le pétrolier TARN dans le golfe de Guinée et les persuade de retourner à Casablanca plutôt que d'être contraints à un engagement naval. (Remarque : le tanker était destiné à ravitailler les croiseurs français de Vichy récemment arrivés à Dakar. Voir CUMBERLAND. Le PRIMAGUET est resté sous contrôle français de Vichy jusqu'à ce qu'il soit coulé par des navires américains en novembre 1942). Escorte des navires français de Vichy pendant le passage à Casablanca.

Déploiement ouest-africain en continuation. Nommé pour le retour au Royaume-Uni pour l'escorte d'un convoi militaire et a pris le passage au Royaume-Uni.

2e - A rejoint le convoi militaire WS4 à Clyde en tant qu'Escorte Océane lors du passage vers Aden.

18 - Détaché de WS4 à l'arrivée à Aden. Reprise des fonctions de défense commerciale et de patrouille et passage à Capetown.

Déployé pour la patrouille d'interception et la défense des convois basés à Simonstown.

2e - Prise en main pour radoub et amarrage à Simonstown. Armement AA amélioré par l'ajout d'armes de 20 mm.

22 - Travaux de radoub terminés

28 - A navigué pour rejoindre le convoi militaire WS6 en tant qu'escorte océanique lors du passage au Moyen-Orient depuis Freetown.

13 - Rejoint BIRMINGHAM et PHOEBE comme relève dans WS6 Ocean Escort pour le croiseur marchand armé CATHAY.

15 - Détaché de WS6 à l'arrivée à Aden. Reprise des missions de défense commerciale et d'escorte de convois dans l'océan Indien

7e - Pendant le passage de Mombasa aux Seychelles, a intercepté le signal de détresse du pétrolier BRITISH PREMIER attaqué par le raider commercial allemand PINGUIN en position à 50 milles au nord.

8e - Les aéronefs des navires ont signalé l'observation d'un marchand identifié comme étant le TAMERLANE norvégien. Navire intercepté et lui a ordonné de s'arrêter forcé par deux tours. Le navire a alors ouvert le feu, ce qui a temporairement endommagé l'appareil à gouverner. Lors d'un échange de tirs ultérieur, PINGUIN a coulé après une explosion. Sauvé 82 survivants dont 22 étaient des prisonniers de navires capturés. (Pour plus de détails sur les problèmes liés à l'identification des navires marchands, voir WAR AT SEA de SW Roskill et WAR WITH JAPAN (HMSO)). Passage à Durban

10 - Reprise des fonctions de défense commerciale une fois la réparation terminée.

11 - A rejoint le convoi militaire spécialement formé WS9A2 à Durban en tant qu'escorte océanique pendant le passage à Aden. Passagers embarqués.

19e - Détaché du WS9A2 à l'arrivée à Aden et débarqué des passagers.

20 - La défense commerciale et la patrouille dans l'océan Indien ont repris.

Déploiement océan Indien en continuation.

28 - A rejoint le convoi militaire WS12ZA en tant qu'escorte océanique lors du passage à Bombay.

6e - Détaché à l'arrivée de WS12ZA à Bombay. Retenu à Bombay pour escorter des convois à destination et en provenance de Singapour.

Défense de convoi et missions de couverture dans le golfe du Bengale. (Remarque : des convois d'évacuation étaient en transit depuis Singapour et les ports des Indes orientales néerlandaises. Voir GUERRE AVEC LE JAPON.)

1er - A quitté Colombo avec le cuirassé ROYAL SOVEREIGN, les destroyers EXPRESS, VAMPIRE (RAN), NIZAM, le croiseur marchand armé MANOORA (RAN) et la corvette HOLLYHOCK comme escorte du convoi militaire SU1 lors du passage à Fremantle. (Remarque : ce convoi de 12 navires de transport de troupes ramenait 11 000 soldats de l'ANZAC en Australie depuis le Moyen-Orient après la menace japonaise contre l'Australie et la Nouvelle-Zélande).

14e - Détaché du SU1 à l'arrivée à Freetown et a pris le passage à Ceylan pour rejoindre la Flotte de l'Est nouvellement formée.

31 - Rejoint le cuirassé WARSPITE, les porte-avions FORMIDABLE et INDOMITABLE, les croiseurs ENTERPRISE, EMERALD et DORSETSHIRE blindés par six destroyers comme Force A en position au sud de Ceylan.

1er - Déployé avec la Force A dans la recherche infructueuse de la force navale japonaise signalée sur le passage vers Ceylan.

3e - Détaché de la Force A avec le DORSETSHIRE pour escorte du convoi militaire SU4 lors du passage dans l'Océan Indien.

4ème - Rappelé pour rejoindre à nouveau la Force A avec le DORSETSHIRE après que des navires de guerre japonais aient été aperçus. (Voir GUERRE AVEC LE JAPON et LA FLOTTE OUBLIÉE de J.Winton).

5e - Aperçu lors du retour à la Force A par l'avion du croiseur japonais TONE. A subi des attaques lourdes et soutenues par des bombardiers en piqué des porte-avions AKAGI, SORYU et HIRYU. Un armement antiaérien déficient débordé et des manœuvres prudentes par des avions ennemis ont donné peu de défense au navire et il a été rapidement désactivé. Coule en 15 minutes avec de lourdes pertes dont 190 tués ou portés disparus. (Liste des victimes - note sur les pertes) (Remarque : environ 6 minutes plus tard, le DORSETSHIRE a été coulé par des attaques similaires).

6ème - 1 122 survivants des deux croiseurs sont secourus par l'ENTERPRISE et les destroyers PALADIN et PANTHER.

Ce nom a été repris lorsque la frégate de type 22 HMS CORNWALL a été lancée par les constructeurs navals Yarrow en 1986 et est devenue le 7e navire à porter ce nom distingué.

MOUVEMENTS D'ESCORTE DE CONVOI de HMS CORNWALL

Ces listes de convois n'ont pas été recoupées avec le texte ci-dessus


Histoire[modifier | modifier la source]

HMS Lychnide a été commandé en 1916 et mis en service en 1917 dans le cadre du programme de guerre d'urgence de la Première Guerre mondiale.

Après la fin de la guerre, elle a été transférée à la Royal Indian Marine et commandée en tant que HMIS Cornwallis. En 1934, RIM a été rebaptisé Royal Indian Navy. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle faisait partie de la flotte de l'Est. Il escorte de nombreux convois dans l'océan Indien 1942-45. ΐ] Α]

Il a été désarmé et mis au rebut en 1946, peu après la fin de la guerre.


pendant la Grande Guerre 1914-1918.

Les noms sur cette liste ont été soumis par des parents, des amis, des voisins et d'autres personnes qui souhaitent s'en souvenir, si vous avez des noms à ajouter ou des souvenirs ou des photos des personnes répertoriées, veuillez ajouter un nom à cette liste

Vous cherchez de l'aide pour la recherche sur l'histoire familiale?

S'il te plait regarde FAQ sur l'histoire familiale

Remarque : Nous ne pouvons pas fournir de recherche individuelle gratuitement.


Marine royale canadienne : NCSM Cornwallis, 1961

Un grand merci à Rick Faulkner pour ces photos. Il les achète à la cantine de Cornwallis en 1961.

NCSM Cornwallis, division des évanouissements, 1961.

Vue aérienne du NCSM Cornwallis.

Porte principale, NCSM Cornwallis.

Gare, NCSM Cornwallis.

À l'intérieur de la caserne Skeena 2/61.

Bâtiment d'entraînement physique.

Pouvez-vous fournir des détails ou des corrections?
Veuillez envoyer un courriel à Charlie Dobie.


INDEX DES ARTICLES PAR BATEAU ET ANNÉE :

NCSM Antigonish -- 1943-45 Ken Marchant 1965-66 Robert Berbeck

NCSM Chilliwack -- 1941-1942 Ken Lloyd 1944-1945 Section historique

NCSM Discovery -- 1970, 1980 Ken Lloyd

NCSM Loch Morlich -- Section d'histoire 1944-1945

NCSM Mackenzie -- 1962-64 Dave Tyson 1964 Robert Berbeck

NCSM New Glasgow -- section Histoire des années 1940-50

NCSM Okanagan -- 1969-1974, 1976 Brian Lapierre

HMS Prince of Wales -- 1941 Ken Lloyd

NCSM Qu'Appelle -- 1964, 1968 Robert Berbeck

NCSM Shearwater -- 1962, 1968 Ronald Armstrong

NCSM Thetford Mines -- 1944-1945 Section Histoire

Des images de certains navires non répertoriés ci-dessus peuvent être trouvées dans la section Liste des navires.

Section mise à jour le 2 février 2021.

LIENS VERS DES DOCUMENTS ET DES LISTES SUR CE SITE WEB.

Ces documents et listes sont éparpillés sur ce site Web et sont répertoriés ici pour plus de commodité. Article révisé le 6 novembre 2020.

Avez-vous écrit sur vos expériences dans la Marine canadienne? Les publier ici !
Veuillez envoyer un courriel à Charlie Dobie.

ENVIRON 55 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR CHARLIE DOBIE

Je suis Charlie Dobie, le créateur et le mainteneur de ce site Web. Je me suis enrôlé dans la Marine royale du Canada en septembre 1960, à Thunder Bay, en Ontario, dans le cadre du programme de formation en cours d'emploi (FCE) de trois ans. J'ai suivi une formation de base à Corn­wallis, en Nouvelle-Écosse, et en janvier 1961, j'ai été affecté au NCSM Ste. Thérèse, à Victoria en Colombie-Britannique. J'y ai servi en tant que sonarman (OSSN & ABSN) pendant toute la durée de mon temps et j'ai été libéré vers juillet ou août 1963.

Des photos de ces personnes sont montrées : Abrams, Alford, Anaka, Balloid, Bernard, Bigcanoe, Bottomley, Boyce, Brown, Buck, Campbell, Caruthers, Compton, Dahl, Daniels, Demchuck, Dobie, Douville, Egger, Elgert, Evans(? ), Fisher, Graw, Hall, Hamilton, Hammett, Hawkes, Healey, Hegler, Hergott, Hoffman, Kutzner, Lawson, Leeming, Leyden, McCaughey, McFarlane, Mullin, Oggelsby, Owens, Patterson, Pesclevich, Pounder, Sjolie, Spooner, Srubowich, Thorne, Toth, Trick, Wakefield, Waldron, Waters, Weir, Willway, Wright, Wurtz, Yeager.

Des photos sont montrées de ces navires : NCSM Assiniboine, Beacon Hill, HMS Belfast, NCSM Cape Breton, Grilse, Margaree, Ottawa, Ste Thérèse. Rubrique mise à jour le 12 février 2020.

ENVIRON 108 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR ROBERT BERBECK

Robert Berbeck s'est joint à la MRC en 1960 et a reçu une formation de signaleur. Il a servi sur le NCSM New Glasgow, Ste Therese, Cape Breton, Assiniboine, Qu'Appelle, Antigonish, Beacon Hill, Cowichan, Provider, Terra Nova, Mackenzie, Yukon, Restigouche, & Kootenay, et a pris sa retraite après 27 ans avec le grade de P1SG4 .

Bob a pris la photo qui apparaît en haut de cette page de site Web. Il a été embarqué à bord du NCSM Qu'Appelle en juillet 1964, en route vers Acapulco. La photo est celle de feu son beau-frère John White.

Des photos de ces personnes sont montrées : Banks, Barre, Berbeck, Beverage, Brent, Briggs, Broadfoot, Broadwood, Buburuz, Calder, Campbell, Campbell-Hope, Chute, Cicconi, Corrigal, Dale, David, Davies, deBalinhard, Ethier, Fredrickson , Ganner, Hall, Hazzard, Heron, Hockley, Huber, Hunter, Johnson, Johnston, Kain, Kyle, L'Heureux, Landymore, Law, Lawrence, Leir, Linaker, Lloyd, Macadam, Madsen, McAdam, McCoy, McGregor, McLean , Mitchell, Patterson, Paul, Power, Powers, Puesch (?), Ratcliffe, Read, Reid, Renaud, Rogers, Rumble, Staples, Stewart, Thomas, Tucknott, White.

Des photos sont montrées de (ou à bord) de ces navires : NCSM Antigonish, Assiniboine, Athabaskan, Beacon Hill, Bonaventure, Fraser, Grilse, Haida, Mackenzie, Micmac, Nipigon, Provider, Qu'Appelle, Restigouche, Saguenay, Saskatchewan, St Croix , Skeena, Terra Nova, Yukon. Section révisée le 7 août 2020.

13 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR GRANT SINCLAIR

L'adresse e-mail de Grant Sinclair ne fonctionne plus ! Il était un ABWU1 qui a servi sur le NCSM Beacon Hill et le NCSM Cape Breton. Il quitte la MRC en février 1964.

UN DOCUMENT ET 15 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR JOHN GORMAN

Un autre ancien membre de la marine est John Gorman d'Halifax, en Nouvelle-Écosse. Comme beaucoup d'autres, John a servi les trois premières années d'enrôlement en tant qu'aviateur de la marine/maître d'équipage dans la R.C.N., commençant à Cornouailles et à Shearwater et NCSM Bonaventure avec un certain temps vers la fin à Stadacona et Mill Cove. Après avoir quitté la marine, il est devenu technicien en océanographie à l'Institut de Bedford et également officier fédéral des pêches qualifié. Il a également obtenu son diplôme du programme de technologie forestière à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. et a passé 29 ans de plus en tant que gardien à Parcs Canada. Article révisé le 7 mars 2021.

John habite dans la région d'Halifax et a pris une série de photos de navires et de sous-marins de la MRC déclassés qui attendaient d'être démolis.

19 PHOTOS ET TROIS NUMÉRISATIONS DANS CETTE SECTION PAR DAVE TYSON

Dave Tyson s'est joint à la MRC à Winnipeg en avril 1962 dans le cadre du programme FCE. Après une formation de base à Corn­wallis, il a servi comme traceur radar sur le NCSM Mackenzie à partir d'octobre 1962 lorsqu'il a été mis en service à Montréal, jusqu'à ce qu'il soit mis en cale sèche à Esquimalt pour le radoub en 1964. Il a ensuite été affecté au NCSM Naden jusqu'à sa libération en 1965. Il est parti en tant qu'ABRUPT. Article révisé le 23 août 2019.

14 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR ROBERT BROWN

Robert (Bob) Brown et moi étions camarades de bord et hommes de son sur le NCSM Ste Therese. Pour une raison quelconque, il était alors connu sous le nom de "Charlie Brown", et ce fut une surprise pour moi d'obtenir ces photos de Bob Brown.

SEPT PHOTOS DANS CETTE SECTION SOUMISES PAR PHIL MURPHY

Phil Murphy a servi sur le NCSM Assiniboine de 1964 à 1967. Lorsque les services ont été intégrés, il a demandé une libération et transféré à la marine américaine où il a suivi une formation de médecin du corps. Il a ensuite été transféré dans les Marines américains et a servi pendant près de deux ans au Vietnam. Profiter du G.I. Bill, il est allé à l'université, a obtenu sa commission et a pris sa retraite après un total de 35 ans de service militaire actif et de réserve.

25 PHOTOS DANS CETTE SECTION SOUMISES PAR ROGER HAWKES

Roger Hawkes a servi comme ABWU sur le NCSM Ste Therese de 1962 à 1964 lorsqu'il a quitté la Marine. Il s'est réengagé après trois ans et a navigué sur le NCSM Saskatchewan. Après un an, il a été transféré à la Fleet Diving Unit Pacific et a servi jusqu'en 1975, date à laquelle il a dû partir à cause d'une blessure au dos. (Section révisée le 16 mars 2020)

UN DOCUMENT ET SEPT PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR AL MALCOMSON

Al Malcomson s'est joint à la MRC en mai 1966. Il a navigué sur Qu'Appelle, Mackenzie, Oriole et Restigouche. Avec le grade de LSFC2, il a été transféré à la GRC en 1976 où il a servi encore 15 ans. Il a été renvoyé pour des raisons médicales à sa pension après être tombé de trois étages du toit d'un hôtel. Section mise à jour le 1er février 2017

24 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR CARL ASH

Carl Ash a servi dans la Marine de 1961 à 1964. Après une formation de base au NCSM Corn­wallis, il a servi à bord du NCSM Terra Nova. Adresse e-mail de Carl mise à jour le 10 mai 2020

SIX PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR PETER FRIESEN

Peter Friesen était dans la MRC de 1955 à 1960. Il a servi sur le NCSM New Glasgow de novembre 1956 à juin 1957, et sur le NCSM Fraser, de juin 1957 à septembre 1960. Après avoir quitté la Marine, il a travaillé pendant cinq ans. comme vendeur de pain et boulanger, puis pendant 38 ans pour une entreprise de fenêtres jusqu'à sa retraite en 2003. Tout en travaillant dans l'entreprise de fenêtres, il était également pasteur et prédicateur laïc. Il a poursuivi son ministère après sa retraite jusqu'à une crise cardiaque et un triple pontage en novembre 2008. Section mise à jour le 8 février 2017.

45 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR RONALD ARMSTRONG

Wilfred Ronald Armstrong était technicien d'aéronef dans la MRC de 1967 à 1970. Il a servi sur le NCSM Bonaventure, le VS 880 à bord du NCSM Shearwater, etc. et a entretenu des avions Tracker.

15 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR KEN LLOYD

Ken Lloyd s'est joint à la MRC en 1952 et était dans la division d'Ottawa pendant l'entraînement de base au NCSM Corn­wallis. Il a servi en Corée puis est resté dans la Marine en tant que réserviste après son premier passage, prenant sa retraite à l'âge de la retraite obligatoire de 55 ans avec le grade de C1BN4. Il a été membre de longue date du NCSM Discovery et a été capitaine de vaisseau de 1980 à 1985. Il est décédé à Van­cou­ver le 27 août 2010, des suites de la maladie d'Alzheimer, à l'âge de 75 ans. Les photos de Ken sont une gracieuseté de Robert Berbeck. Ken n'a pu donner que des informations limitées sur ces photos avant son décès. Certaines sont des photos officielles de la RCN, mais d'autres prises dans les années 40 et 50 peuvent être des originaux. Cependant, on ne sait pas qui les a pris.

Navires illustrés dans cette section : NCSM Atha­baskan II, Corn­wallis, Cayuga, Chil­liwack, Discovery, Ontario, Provider I, Sioux, HMS Prince of Wales.

Noms de famille dans cette section : Blather­wick, Brown, Cepletis, Chan, Crewe, Docherty, Dunn, Fournier, Fowler, Fox, Foxall, Gamble, Garrick, Gosslin, Grimmer, Hamilton, Hinshaw, Larson, Living­stone, Lloyd, Loverock, Mackay, Mainguy , McKinnell, McRossan, Munro, Murry, Olmstead, Paul, Payne, Pollard, Reddecop, Roots, Roth, Spielman, Suther­land, Taggart, Thornton, Wallace. Article révisé le 14 mars 2018.

SIX PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR JIM THORN

Jim Thorn a servi de 1962 à 1967. Il était infirmier et a servi principalement au NCSM Stadacona à l'hôpital. Il a également travaillé au NCSM Corn­wallis dans l'infirmerie qui était en face de la porte principale. Il dit qu'il aimait son travail de médecin et bien qu'il n'ait servi que cinq ans, il s'en souvient avec émotion. Article révisé le 16 février 2019.

TROIS PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR DON YOUNG

Don Young est un ingénieur mécanicien à la retraite de longue date qui a travaillé pour Vickers-Sperry de 1963 à 1970. À ce titre, il avait un lien continu avec le système VDS, les ailerons anti-roulis et l'équipement d'essai des hélicoptères du NCSM Assiniboine. Ensuite, avec les chantiers navals de la RCN à Esquimalt, Shearwater et Halifax, concevant, testant et réparant des grues de chantier naval et d'autres équipements.

Après s'être joint à une société d'experts-conseils en 1970, il a entretenu et entretenu des grues au MDN Halifax.

13 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR BERT VONKALCKREUTH

ABVS1 Bert vonKalckreuth était dans la MRC de mai 1962 à 1965. Pendant l'entraînement de base au NCSM Corn­wallis, il était dans la division Columbia 2/62. Il a servi sur le NCSM Chaudière de novembre 1962 jusqu'en octobre 1964 environ, puis sur le NCSM Shear­water jusqu'en avril 1965.

TROIS PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR TERRY FINDLAY

Terry Findlay s'est enrôlé en 1966 et après une formation de base, il faisait partie du premier groupe de techniciens de cellule à se rendre au Camp Borden. Les choses n'ont pas bien fonctionné pour lui et on lui a proposé un changement de métier ou une libération. Il a choisi la libération. Il est actuellement (2020) membre depuis 48 ans de la 480 Légion de Westboro (Ottawa).

Il a soumis une photo de groupe officielle de la division Terra Nova 2/66 ainsi qu'un portrait de lui-même au NCSM Corn­wallis, âgé de 17 ans. En février 2013, il m'a envoyé, via Brian Lapierre, une photo intacte de la division Terra Nova 2/66 , avec tous les noms des hommes. Article révisé le 23 avril 2020.

21 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR STEEN LAURSEN, alias. STEEN HEILBUTH

Steen Laursen dit : Je m'appelais Steen Heilbuth, ABSN, et j'ai servi sur le Skeena, le St. Laurent (croisière mondiale en 64), le St. Croix et j'ai terminé sur le Steen. Thérèse, complétant mon attelage de trois ans, du 20 mars 1963 au 19 mars 1966. À bord du NCSM Corn­wallis, notre division (Assiniboine) s'est entraînée pour la Sunset Guard et nous avons joué lors des célébrations de la Fête du Dominion, le 1er juillet sur la Colline du Parlement. Nous étions très fiers !!

Avec le recul, j'ai de très bons souvenirs, en particulier la chance d'avoir participé à une croisière autour du monde de neuf mois. Quel jeune de 18 ans n'aimerait pas ça ?

Après avoir quitté le service, j'ai de nouveau eu la chance de décrocher une carrière de trente ans en tant que pompier avec la ville de Burnaby. Je suis à la retraite depuis un peu plus de dix ans et je vis à Parksville, en Colombie-Britannique.

J'ai indiqué ci-dessus que mon nom était Steen Heilbuth, que j'ai changé pour le nom de mon père biologique, Laursen. J'ai appris à l'âge de cinquante ans que j'étais adopté. Tout un choc. Heureusement, j'ai appris mon adoption assez tôt pour rencontrer mes parents biologiques au Danemark.

Alors là, vous l'avez dans une coquille de noix. Si vous avez navigué avec moi, envoyez-moi un message. Steen Laursen, alias. Heilbuth.

23 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR ED KOSKI

Ed Koski a déclaré : « J'ai rejoint le 15 mars 1959 à Sudbury et j'étais un OSLM (Electricians Mate). le Queen's) arrivée à Gander Terre-Neuve via BOAC, le 19 juin 1959. À son retour (de la tournée royale), nous avons reçu son White Ensign à Halifax lors de la cérémonie de la colline de la Citadelle le 31 juillet 1959.

« J'ai mis en service le NCSM Chaudière en novembre 1959 avec le chantier naval Maties après l'école de commerce de Stad et j'ai vécu à Shearwater jusqu'à ce que le navire soit prêt.

Ed Koski est décédé à Toronto le 8 septembre 2017. Voir la page commémorative. et voir sa nécrologie dans le Sudbury Star. Article révisé le 4 décembre 2018.

LIENS VERS 27 PHOTOS ET SEPT VIDÉOS DANS CETTE SECTION PAR CLAUS MATHES

Claus Mathes a fait partie de la MRC de novembre 1960 à novembre 1968. Il était steward et est reparti avec le grade de matelot de 1 re classe. Après avoir quitté le NCSM Corn­wallis (Division Kootenay 3/60) en mars 1961, il a servi sur le NCSM Iroquois (avril '61 à sept. '62), le NCSM Chaudière (sept. & oct. '62), le NCSM Columbia (oct. '62 à novembre '64) et le NCSM Hochelaga (LaSalle) BFC Montréal (nov. '64 à nov. '68). La majeure partie de son temps en mer a été servie comme intendant du capitaine et son temps à Montréal a été consacré au mess des officiers.

Cette section est différente des autres en ce que Claus a un site Web, avec ses propres photos RCN et des films 8 mm numérisés, vous trouverez donc ci-dessous des liens directs vers les différentes sections de son site Web.

29 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR RICHARD FISH

Pendant l'entraînement de base au NCSM Corn­wallis, Richard Fish était dans la division Restigouche 1/66. Il est décédé en 2015.

CINQ PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR BRUCE MURRAY

Bruce Murray s'est joint à la MRC en septembre 1961 et était dans la Division Assiniboine 2/61 lorsqu'il était en formation de base au NCSM Corn­wallis. Après sa formation, il a servi sur le NCSM Terra Nova en tant que sonarman jusqu'à sa libération en 1964.

NEUF PHOTOS & 17 CARTES "IN MEMORIAM" DANS CETTE SECTION PAR ALLAN BERTELSEN

Le regretté Allan Bertelsen a servi sur le NCSM Provider pendant la Seconde Guerre mondiale en tant qu'opérateur du code Morse. Ces photos ont été prises entre 1940 et 1945. On y voit des photos de Provider ainsi que de plusieurs patrouilleurs Fairmile. Sont également incluses des cartes commémoratives dédiées aux navires canadiens qui ont été perdus pendant la guerre. Allan est décédé le 6 mai 2013 à l'âge de 91 ans.

UNE PHOTO DANS CETTE SECTION PAR DAVE MACGREGOR

Dave Macgregor dit : " Je suis passé par Corn­wallis à Assiniboine 2/66. . . J'ai servi sur Beacon Hill, Skeena, Kootenay, et Preserver, en tant qu'ABRM, était également stationné à la SFC Mill Cove juste à l'extérieur de Halifax. Je suis parti après mes cinq ans en juillet 1971. "

UNE PHOTO DANS CETTE SECTION PAR GORD BEATTIE

Gord Beattie dit : « J'étais dans la division Columbia à l'été 1962 et j'ai de bons souvenirs de la garde et de nos instructeurs de forage. N.-B. et Frobisher Bay. J'ai eu une carrière en tant que directeur de la gestion des approvisionnements chez Nortel, travaillant à Ottawa, Montréal, Santa Clara, CA et Raleigh, NC. Je suis maintenant à la retraite et vis à Wake Forest, NC, le premier village au nord de Raleigh."

29 PHOTOS DANS CETTE SECTION PAR HERBERT STEPHENSON

Le regretté Herbert Stephenson était originaire de North Battleford, en Saskatchewan, et s'est joint à la MRC en janvier 1955. Il a servi cinq ans, était un officier d'artillerie et a été démobilisé en 1960 avec le grade d'ABWS1. Les navires sur lesquels il a servi comprenaient le NCSM Sioux, le NCSM Ontario et le NCSM Antigonish. Herbert est décédé vers 2008.

Most of these photos were taken during the assault course in June, 1955, at HMCS Corn­wallis, and Herbert probably purchased those, but a few others were taken by Herbert and are of him and his friends at Corn­wallis. There is only one each of crew members of HMCS Sioux and HMCS Ontario.

15 PHOTOS IN THIS SECTION BY DON HENDERSON

Don Henderson joined the RCN in December, 1953. He served on HMCS New Glasgow, Athabaskan, James Bay, St Laurent and Granby. He was released in December, 1958 with the rank of LSCV1.

1031 PHOTOS IN THIS SECTION BY BRIAN LAPIERRE

From Chauvin, Alberta, Brian Lapierre joined the RCN in September, 1966. He was in Terra Nova 2/66 Division in Corn­wallis, and he remained in Corn­wallis for a couple of months after Basic Training to play hockey with the Corn­wallis Cougars. He trained as an electrician, and served on HMCS Bonaventure, Onondaga, Okanagan, Nipigon, Margaree, Iroquois, and Athabaskan. He retired in December, 1988 with the rank of Chief Petty Officer 2nd Class, and immediately started work as a civilian on the navy's new Frigate programme. His photo series includes the Last Dive Cruise of HMCS Onondaga in 2000, and the Paying-Off Cruise of HMCS Athabaskan in 2017, and ends with 34 photos of a get-together celebrating the 50th anniversary of the commissioning of HMCS Okanagan, held in 2018. Brian's photographs comprise almost 1/3 of the total photos on this website!

The surnames of those shown in Brian's photos are: Alarie, Alberts, Alexander, Allen, Anderson, Angrinon, Anthony, Arnason, Aubrey, Bell, Berry, Biloski, Blagdon, Bonnah, Bouchard, Boucher, Brayshaw, Brannen, Brisson, Brown, Broyden, Buckley, Burke, Burnett, Burston, Byzewski, Cairns, Cameron, Campbell, Carrier, Carter, Chambers, Chartrand, Chatham, Chenie, Cherneski, Childs, Chisolm, Christie, Clahane, Clark, Clayton, Connolly, Conway, Cooper, Copeland, Courcy, Crepin, Crowe, Cruikshank, Cumming, Dagenais, Daigle, Daly, Deak, Demers, Dempsey, Deschenes, Desprey, Desrosiers, Dietz, Dolomont, Doutre, Dube, Dunn, Durnford, Embree, Eng, Estabrooks, Evans, Ewan, Faid, Falconer, Farnholtz, Faucher, Ferguson, Finnamore, Flecknell, Fleet, Flewwelling, Francis Franklin, Gainer, Gallant, Garceau, Gard, Gardner, Gebler, Gilbert, Girard, Glover, Goddard, Goldsmith, Gordon, Gorselin, Gray, Griffin, Guttin, Haines, Hall, Hamilton, Hanna, Harris, Harrison, Hawes, Hayward, Higdon, Hill, Hillier, Hills, Holland, Honsinger, Hood, Hopkins, Houghton, Huett, Hughes, Hunt, Hurford, Hynes, Irvine, Jackson, Jakoplic, Jenner, Jennings, Johnston, Jolivet, Jones, Kamermans, Kearn, Killiam, King, Kollen, Kyle, Lake, Lamy, Langlois, Lapierre, Larsen, Lavers, Lawhead, Layden, Lee, Legare, Lewis, Limoges, Llewellyn, Lloyd, Lovasi, MacDougall, MacEachern, Mackie, MacKinnon, MacLaughlin, MacMillan, Madison, Madynski, Malloy, Manning, Marcoux, Martel, Martin, Mason, McCluskey, McCulley, McDonnell, McEachern, McLean, McMillan, Meloche, Meunier, Michaud, Middlekoop, Middleton, Milen, Miller, Mizuik, Mollison, Molloy, Morgan, Mossman, Mountan, Mowat, Mydynsky, Nesbit, Newman, O'Hara, Ouellet, Parker, Parsons, Parlee, Parry, Patterson, Pearce, Pease, Pepper, Pesant, Pfaff, Phillips, Piercey, Pindera, Pollard, Porter, Poulton, Pratt, Presley, Prosser, Provencher, Quinn, Radmore, Ranger, Reeve, Renner, Richards, Roach, Rockley, Rodden, Ross, Rousson, Rowe, Rozelle, Rubinich, Rouillard, Russell, Sadler, Sanderson, Sanford, Santo, Sawyer, Schatz, Schmidt, Schneider, Schuman, Scott, Serafini, Shields, Sigrist, Smale, Smith, Smythe, Soleman, South, Spencer, Squire, St. Amant, Starr, Steeb, Steig, Stevens, Stewart, Stoakley, Stone, Sullivan, Summers, Surette, Thomas, Thompson, Tovey, Toyer, Tremblay, Turcotte, Turtle, Urquhart, Van Rooyen, Vermette, Vinnedge, Vondette, Waddell, Wagner, Waite, Walsh, Walsworth, Walton, Wambolt, Ward, Waugh, Webb, Wells, Whalen, Whitesell, Whitmore, Williamson, Wilson, Wing, Workman, Wright, Wyss, Yeo.

Canadian Navy ships shown: HMCS Annapolis, Athabaskan, Bonaventure, Bras d'Or, Cape Scott, Fraser, Fundy, Halifax, Iroquois, Margaree, Nipigon, Ojibwa, Okanagan, Onondaga, Ottawa, Protecteur, Provider, Restigouche, Skeena, St Laurent, Terra Nova.

American Navy ships shown: USS Alabama, Comte de Grasse, Flying Fish, Sea Leopard, Sea Robin, Sellers, Shiloh, Skipjack, Ticonderoga, Tigrone, Trepang, and others.

Other naval ships shown: FGS Augsburg, HNLMS Banckert, HMS Danae, HMS Dido, HMS London, HNoMS Narvik, FGS Rommel, HNLMS Van Nes, and others. Section revised May 26, 2020.

ELEVEN PHOTOS IN THIS SECTION BY KEN DAVY

Ken Davy was a sick-bay attendant on HMCS Forest Hill during World War 2. He says: " I joined at HMCS Star in Hamilton on Divisional Strength (reserve) in April 1943. I went on active service in 1944 and took my basic training at HMCS York in Toronto. As I was a Sick Bay Attendant, I trained in the RCN Hospital in Halifax. I served in the corvette HMCS Forest Hill for six months then after the end of hostilities served ashore until I was discharged in February 1946. I was still only nineteen. It was a great adventure for a young kid. "

EIGHT PHOTOS IN THIS SECTION BY AUSTIN "RUSTY" WRIGHT

The late Austin (Rusty) Wright was born in 1929 and served in the RCN from 1944 to 1949. He died about 2011. His daughter, Lynette Wright, sent me these photos in the hope that someone will be able to identify the ships and/or the men in them, in order to find out more about her father's naval career. The only ship which can be positively identified is HMCS Ontario. None of the other ships are numbered. Lynette says in part: ". . . (he) originally signed on in Calgary (Tecumseh), then stationed in Naden, Esquimalt. We understood that he was involved in searching for and destroying floating mines left from the war. "

18 PHOTOS IN THIS SECTION BY DON LOGAN

Don Logan joined the RCN three-year program on 11 Nov 1960, and was in Margaree 3/60 Division in Corn­wallis. He trained as a Signalman, then served on HMCS Kootenay, Fort Erie and Columbia and took release at the end of his third year, 10 Nov 1963. A year and a bit later, on 25 Sept 1965, he re-enlisted in the RCAF as a communicator. On 22 July 1970, he re-mustered to air crew, as an Observer/Airborne Electronic Sensor Operator (AESOp) spending 25 years flying Trackers with VS 880 in Shearwater, Argus's in Summerside, PEI, Argus/Auroras in Greenwood, N.S. and Auroras in Comox, B.C. On 29 Jun 1988 he was posted to the Aurora Software Development Unit (ASDU) in Greenwood for 3 yrs. and then to 415 Sqn, Greenwood. On 21 Sep 1994 he was posted to Wing Ops in Comox, as the Electronic Warfare Officer, until his retirement, on 30 July, 1995. Section updated January 14, 2017.

NINE PHOTOS IN THIS SECTION BY RUSSELL (JACK) WATSON

Russell (Jack) Watson was in the navy from April, 1966 to April, 1968. He was in Terra Nova 1/66 Division during basic training at HMCS Corn­wallis. He left the navy when tri-service came into effect. At first he was a stoker then re-mustered to a cook. He was posted to HMCS Naden to train for the military tattoo but had to leave to have surgery. Returning from Naden he worked in the wardroom galley at HMCS Stadacona until he left the navy in April, 1968.

After leaving the navy, he went to culinary school at George Brown College in Toronto, then worked at the Royal York Hotel, head office for Canadian Pacific Hotels (now Fairmont). As of 2014 he was working on a cruise ship and hopes to retire there.

17 PHOTOS & ONE CLIPPING IN THIS SECTION BY REGINALD H. "SMOKEY" RHYMES

Many thanks to Smokey's son, Gordon P. Rhymes, for these photos of his father. Originally from Burgeo NL, he enlisted in the Canadian Army in Halifax, in March, 1945 and served until May 15, 1946. Joining the RCN at the end of April, 1947, he served 25 years, retiring at the end of April, 1972. He passed away in 2006.

He served on HMCS Athabaskan, Cap de la Madelaine, Crescent, Haida, Huron, Lanark, Nootka, Penetang, Prestonian, Quebec, Saguenay, & Swansea, and was stationed in HMCS Corn­wallis from 1959 to 1961. There is little information accompanying these photos, and few people other than Smokey are identified, but some locations have been determined by the dates in his service records. Section revised May 27, 2021.


HMS ''Cornwallis''

The British Warship HMS ''Cornwallis'' was a ''Third Rate'' Ship of The Line, commissioned and launched in 1813. Built in India, She was a ''Vengeur''-Class Vessel, She was deployed in support of The British War effort against The United States in The War of 1812. The USS ''Constitution'' was operating near Portuguese waters and HMS ''Cornwallis'' was needed to counter. The two would never met. She did however battle against The USS ''Hornet'', almost destroying Her (but The US Warship was able to escape, heavily damaged).

It was aboard Her Decks, that a Peace Treaty was signed between Britain and China, which ended The First Opium War (1842). ''Cornwallis'' would continue to serve into The Crimean War of the 1850s. She would be placed into Reserve (despite He age), - in 1865. Renamed in 1916 as HMS ''Wildfire'', She served as a Training Vessel. In 1957, at 144 years old &ndash considered too expensive to conserve, She was broken up.

As ''Cornwallis'', She displaced 1,800-tons and measured 177-feet long. Her Beam was 50-feet. Her original propulsion was a Full Rigged Sail Pattern, although She was refitted with (2) Steam (Coal) Engines in the 1870s. ''Cornwallis'' as a ''Third Rater'' supported (2) and a Half Decks. She was Crewed by 200 Officers and Men.

Her original armament was (74) Cannon, in the 12 to 32-Poundage. Most of these remained well into the 1850s, with some minor additions.

Copyright © 2013 - 2021 StrongholdNation.

Unauthorised Copying of any kind is strictly prohibited.


VII. Canadian Pacific Ships Lost or Damaged in Action

Two Canadian Pacific losses, Princess Marguerite et Empress of Asia, were Canadian-registry and are included in that list as well. The remaining vessels listed below were registered in Great Britain. Niagara was only part-owned by Canadian Pacific. Montrose was converted into an auxiliary cruiser by the Royal Navy and lost as the warship HMS Forfar, and is included here only for convenience. In total, Canadian Pacific lost eleven ships in action twelve including Montrose.
Date Ship GRT Cause of Loss or Damage Position Area Casualties and Notes
5 Feb 1940 Beaverburn 9,874 Lost. Torpedoed by U-41 while in convoy OA 84. 49-20N 10-07W North Atlantic
18 June 1940 Niagara 13,415 Lost. Struck mine and sank. 35-53S 174-53E Off New Zealand
28 Oct 1940 Empress of Britain 42,348 Lost. Torpedoed by U-32 after being bombed by German aircraft. 55-16N 09-50W Off Ireland
5 Nov 1940 Beaverford 10,042 Lost. Sunk by German pocket battleship Amiral Scheer from convoy HX 84. 52-26N 32-34W North Atlantic
9 Nov 1940 Empress of Japan 26,032 Damaged. Bombed by German aircraft. 53-54N 14-28W North Atlantic
2 Dec 1940 Montrose 16,402 Lost. Torpedoed by U-99 after detaching from convoy HX 90 to go to convoy OB 251. 54-35N 18-18W North Atlantic Montrose had been converted into an Armed Merchant Cruiser and was serving in the Royal Navy as HMS Forfar when lost.
25 Mar 1941 Beaverbrae 9,956 Lost. Bombed by German aircraft. 60-12N 09-00W North Atlantic
1 April 1941 Beaverdale 9,957 Lost. Torpedoed and shelled by U-48. 60-50N 29-19W North Atlantic Twenty-one persons were killed.
5 Feb 1942 Empress of Asia 16,909 Lost. Bombed by Japanese aircraft. Not known Off Singapore Seven persons were killed and 153 taken prisoner of 2,200 on board.
17 Aug 1942 Princess Marguerite 5,875 Lost. Torpedoed by U-83. 32-03N 32-47E Mediterranean Sea Forty-nine persons were killed out of over 1,000 on board. HMS Hero rescued the survivors.
10 Oct 1942 Duchess of Atholl 20,119 Lost. Torpedoed by U-178. 07-03S 11-12W South Atlantic
13 Mar 1943 Empress of Canada 21,517 Lost. Torpedoed by Italian submarine Da Vinci. 01-13S 09-57W Central Atlantic US Navy records state that there were 1,477 survivors of 1,892 persons on board. British sources state that 392 persons died. HMS Corinthian rescued the survivors.
14 Mar 1943 Duchess of York 20,021 Damaged. Bombed by German aircraft. Not known Off Cape Finisterre
11 July 1943 Duchess of York 20,021 Lost. Bombed by German aircraft while in convoy OS 51. 41-18N 15-24W North Atlantic There were 819 survivors out of 908 persons on board. HMCS Iroquois picked up 628 of the survivors.


After Beijing was seized, the Chinese agreed a new treaty at the Convention of Peking (24 October 1860). The Chinese had to pay reparations to France and Britain, and a significant portion of the Kowloon Peninsula came under British control importantly, the opium trade was finally legalised.

The victory in the war was a triumph for Lord Palmerston. Russia, who had helped convince Anglo-French forces to leave Beijing, was also granted land in northern China where they would establish the major port of Vladivostok.


Voir la vidéo: Why Royal Navy Ships Are Set For 5 Years Away